Questions-Réponses > Déroulement du projet

Plusieurs études sont réalisées au préalable : acoustiques, paysagères, hydrogéologiques, faune et flore (avifaune, chiroptères, habitats, fl ore, insecte, mammifères), etc. Par ailleurs, la pose d’un mât de mesures permet d’analyser précisément les conditions de vent dans les Corbières mais aussi recueillir des données sur le comportement des chauves-souris et d’en tenir compte dans le projet. Ces mâts pourront être installés début 2017 pour au moins 2 ans afin d’avoir suffisamment de données avant le dépôt des autorisations. Toutes ces études sont compilées en un seul et même document : l’étude d’impact qui est intégrée au dossier d’enquête publique.

Les élus locaux et EDF EN ont souhaité informer au plus tôt les habitants, par le biais d’une concertation préalable alors que nous n’en sommes qu’aux prémices du projet et que les études ne sont
pas finies. L’objectif est bien de co-construire ce projet avec la population pour recueillir les avis tout au long du projet. Ainsi, les premiers échanges avec le public ont lieu au 2ème semestre 2016 et
se renouvelleront régulièrement tout au long du développement du projet. Par ailleurs, la réglementation impose que la population soit consultée au moment de l’enquête publique

Un projet éolien est soumis au droit de l’urbanisme et au droit de l’environnement, au titre des installations industrielles, dénommées Installations Classées Pour la Protection de l’Environnement
(ICPE). Un dossier de demande d’autorisation doit être déposé auprès des services de l’État. L’instruction de ce dossier dure environ 12 mois. Au cours de cette période, une enquête publique a lieu permettant de recueillir l’avis de la population et des communes situées dans un rayon de 6 km autour du projet. À l’issue de l’enquête publique et au regard de l’ensemble des avis exprimés (Commission Départementale de la Nature et des Paysages, Autorité environnementale, Agence régionale de santé, etc…), le Préfet délivre ou non l’autorisation d’exploiter le parc.