Le choix du site

Pourquoi un projet éolien dans les Hautes-Corbières ?

Une forte volonté locale

A l’origine du projet, ce sont plusieurs maires des communes des Corbières et leur intercommunalité soucieux de trouver une nouvelle dynamique de développement sur leur territoire. Grâce à l’exploitation et la valorisation du vent, leur objectif est de construire un projet énergétique commun source de retombées économiques et d’emplois pour le territoire.

 

Des espaces vastes et propices

Le territoire des Corbières présente de vastes étendues éloignées de toute habitation et propices au développement de projets éoliens. Le relief marqué permet d’envisager un projet éolien intégré dans un environnement préservé.

 

Le vent

Les Corbières sont riches d’une ressource locale inépuisable : le vent. Elles bénéficient d’un gisement éolien exceptionnel, reconnu comme un des meilleurs d’Europe.

 

Prendre en compte la biodiversité et le cadre de vie

Les Corbières présentent un patrimoine naturel et culturel remarquable. Cette richesse est à préserver et à valoriser. Ce territoire accueille également des activités agricoles et touristiques qu’il convient de soutenir. C’est dans cette optique que sont réalisées les études sur le projet des Hautes-Corbières visant à définir un projet mesuré et respectueux de l’identité des Corbières.

 

Localisation du projet

Le projet éolien des Hautes Corbières est un projet en phase de développement, situé dans le département de l’Aude (11), au sein de la Communauté de Communes Région Lézignanaise, Corbières et Minervois (CCRLCM).

Il est avant tout une initiative de territoire, porté à l’origine par un groupe de 7 communes : Cascastel-des-Corbières, Mouthoumet, Dernacueillette, Laroque-de-Fa, Davejean, Massac et Quintillan. La commune de Palairac a très vite été associée à cette démarche car son territoire représente un potentiel pour l’implantation du poste électrique.

Les études de faisabilité ont été engagées sur 4 sites répartis sur les différentes communes dés 2016.

Un projet affiné suite aux études

En orange les coeurs de villages.

En bleu les zones d’études envisagées.

En rouge hachuré les zones d’études abandonnées.

Ces études environnementales et techniques ont amené le porteur de projet à abandonner deux zones d’études :

  • la zone d’étude située sur la Serre de Quintillan a été abandonnée pour des raisons paysagères et de visibilité trop importante depuis le village et les châteaux cathares.
  • la zone située sur la commune de Mouthoumet pour des raisons paysagères et environnementales.

Aujourd’hui le projet se poursuit sur deux zones d’études pour l’implantation d’éoliennes et une zone d’étude pour l’implantation d’un poste électrique située sur la commune de Palairac.

Zone Ouest

Zone Est

En rose les coeurs de villages.

En bleu les zones d’études envisagées.

En rose les coeurs de villages.

En bleu les zones d’études envisagées.